Un musée consacré à la police technique et scientifique
Passionnant pour les enfants et les ados
Gratuit pour tous
la visite guidée famille du musée de la police

Crédit LP/Maxime Coupeau

Le musée de la Police retrace l’histoire de la police parisienne du XVIIe siècle à nos jours. Les 2000 pièces présentées, uniques pour certaines, évoquent les événements auxquels la police a pris part, souvenirs de l’histoire de Paris mais aussi de celle de la France. Ce musée fait partie des quelques musées parisiens gratuits pour tous.

Un tout nouvel espace consacré à la police technique et scientifique

Le musée de la Police a été entièrement réaménagé en 2020.  Il présente désormais un nouvel espace, passionnant,  consacré à la police technique et scientifique d’hier à aujourd’hui. 4 zones expliquent de façon ludique et pédagogique l’aventure de la police scientifique :

  • Alphonse Bertillon, inventeur de la police scientifique
  • L’identification avant le bertillonnage
  • La révolution des techniques de police scientifique avec l’ADN, les empreintes
  • Les nouvelles techniques comme l’odorologie…

On l’appelle aussi “Le musée du Crime”

  • Régicides, crimes de sang, meurtres par le poison, filouteries ou escroqueries…
  • Les affaires suivies par les services de police parisiens au cours des siècles s’exposent au fil des vitrines de ce musée atypique
  • Le musée de la Police retrace l’histoire des plus grands criminelles ou tueurs en série comme Henri-Désiré Landru ou encore docteur Petiot qui ont marqué les esprits et les grandes affaires criminelles comme celle l’histoire de Violette Nozières dont la presse s’est emparée
  • A l’occasion de la visite du musée de la Police, on découvre comment de banales pièces à conviction ont permis de résoudre de grandes affaires
  • Armes du crime, pièces à convictions, anecdotes… un musée riche d’histoires folles, sombres, cruelles et passionnantes

Les grands policiers qui ont marqué l’histoire de la police

  • Le musée de la Police présente aussi les grands hommes qui ont servi la police depuis  plusieurs siècles
  • Le lieutenant général de police Nicolas La Reynie qui a mis un terme à l’Affaire des poisons, Eugène-François Vidocq l’ancien chef de la brigade de sûreté de Napoléon ou Célestin Hennion le créateur des Brigades du Tigre

Un peu d’histoire

  • Le musée de a Préfecture de Police a été inauguré en 1909, 9 ans après l’exposition universelle. C’est le préfet Louis Lépine qui en a souhaité la création
  • Quelques dates marquantes : profonde réorganisation de police parisienne en 1789, création de la fonction de préfet en 1800, création du corps des sergents de ville en 1829, nomination de Louis Lépine e 1893, création de la Direction de la Police Judiciaire et celle des Renseignements Généraux et des Jeux en 1913…
  • Ce musée a enrichit sa collection avec de nombreuses acquisitions et dons

A faire aussi dans le quartier Latin (et 5ème)

Infos pratiques


Horaires :
Voir les détails des horaires
  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 17h00
  • Ouvert le 3e samedi de chaque mois de 10h30 à 17h30

Écrire un commentaire