– Théâtre –
  • ON AIME : cette adaptation théâtrale du film culte qui a marqué toute une génération – Une belle surprise !
  • ÂGE : à partir de 11 ans
  • DATE : jusqu’au 26 mai 2024
  • DURÉE : 1h30
  • LIEU : Théâtre Antoine (Paris 10e)

Le cercle des poètes disparus” : pour la 1ère fois au théâtre – Une grande réussite !

  • L’histoire se déroule dans un pensionnat pour garçons dont la devise est : tradition, honneur, discipline.
  • Tout bascule avec l’arrivée d’un nouveau professeur de littérature qui ouvre d’autres horizons et bouscule les conventions, pour faire découvrir aux jeunes élèves le vrai sens de la vie…
  • Mis en scène par Olivier Solivérès (dont on adore ses spectacles pour la jeunesse) et avec Stéphane Freiss en tête d’affiche, dans le rôle du professeur charismatique et iconoclaste
  • Le Cercle des Poètes disparus est cité dans 6 catégories différentes aux Molières 2024, dont celle du meilleur acteur pour Stéphane Freiss et celle du metteur en scène pour Olivier Solivérès
  • Une pièce forte qui plaira aux enfants (dès 11 ans) comme aux ados
  • Un spectacle de 1h30
Le cercle des poetes disparus

La Presse en parle …

  • Le Figaro : “Rare. Jubilatoire. Toutes les générations sont là pour applaudir Monsieur Keating. Stéphane Freiss séduit par sa décontraction. Il joue à merveille cet anticonformisme à qui ses ouailles rendront plus tard hommage. Il ne se contente pas d’envoûter sa classe, il enlace aussi le public. Pari gagné donc.
  • Le Parisien : “Sublime. Magique. Merveilleux. Un tourbillon théâtral de haute volée. Les comédiens sont époustouflants d’énergie et de talent. À la fin des premières représentations, la salle se lève d’un bond pour applaudir à tout rompre ce bijou.”
  • Le Monde : “Adaptation fidèle de Gérald Sibleyras, et mise en scène à la fois fluide et enlevée d’Olivier Solivérès. L’émotion nous cueille. Les scènes cultes du film passent brillamment la rampe de l’adaptation théâtrale. À la fois emballé et bouleversé, le public applaudit à tout rompre et offre une standing ovation à cette ode exaltante à l’urgence de vivre.”
  • Télérama : “Vif, séduisant, brillant, Stéphane Freiss dégage en scène son charisme. Ses étudiants ont eux aussi humour et talent. Triomphe dans la salle pour cette histoire magique, drôle et triste

Infos pratiques

Écrire un commentaire