Du 29 août au 13 septembre 2020
– Gratuit –

évenement gratuit au parc floral avec le théâtre Dunois

On aime : un évènement familial en plein air
Quand :  du 29 août au 13 septembre 2020
Lieu :  au parc Floral
Âge :   pour toute la famille
Gratuit :   pour bénéficier de la gratuité, donner le mot de passe HORTUS à l’entrée du parc

Le Théâtre Dunois invite petits et grands devant le Théâtre du Parc Floral (dans le Parc Floral de Paris) pour découvrir 7 propositions artistiques en plein air : concerts, déambulations sonores et poétiques, installations paysagères et performances au programme de l’été !

 

LE PROGRAMME DE “L’ÉTÉ AU THÉÂTRE DU PARC FLORAL”

  • Les 29 et 30 août à 14h et 15h : Contes bleus / Ensemble ALMAVIVA (Cie Cela Dit)
    Un « conte bleu » est un récit merveilleux ayant un dénouement heureux. Donnant une place à la participation des enfants, ces histoires sont présentées sous la forme d’un kamishibaï (« pièce de théâtre de papier » en japonais), théâtre de bois ambulant où l’on fait défiler des illustrations. La guitare souligne les histoires racontées.
  • Le 4 septembre à 17h et le 5 septembre à 15h : La Ballade des Semeurs (Cie du Porte-Voix)
    Trois artistes visitent la figure du semeur et emmènent le public dans une «promenade artistique » à travers les espaces de nature, ponctuant les paysages d’impromptus musicaux et chorégraphiques. Entrant en résonance avec les espaces qu’ils traversent, ils jouent avec l’’espace et le temps, suspendant, étirant, compressant… Le public dès le plus jeune âge est amené à prendre part à cette rencontre sensible et artistique.
  • Le 5 septembre à 14h et 19h et le 6 septembre à 10h et 12h
    Un jardin pour demain : le collectif “i am a bird now” réalise une pièce sonore d’après le livre pour enfants écrit par Gilles Clément et Vincent Gravé : Un jardin pour demain. (Ed Cambourakis). “Aux côtés du personnage du jardinier, on traverse les époques et les continents, pour découvrir l’origine des légumes, leurs cultures, leur saisonnalité et l’art de les accommoder.”
  • Le 5 septembre à 18h et le 6 septembre à 11h : Qui pousse (Cie Lunatic)
    Ce spectacle jeune public à la croisée du cirque, du théâtre d’objet et des arts plastiques, plonge petits et grands dans une matière visuelle mouvante, en constante transformation, au creux d’un enchevêtrement de bambous et de fils de coton. En écho les uns aux autres, corps et structure muent, fleurissent du blanc vers la couleur, tandis que les voix progressent vers le langage, du cri inarticulé au chant harmonieux dans une langue imaginaire.
  • Le 12 septembre à 14h et le 13 septembre à 11h et 14h
    Le Jardin (Ensemble ALMAVIVA / Cie Cela Dit) | Depuis quelques jours Annick, la gardienne du jardin botanique, ne va pas très bien. Comment lui rendre le sourire ? Bonzo l’écureuil, Kiko le hérisson, Vénus la coccinelle, Lola la grenouille… et Vincent l’écrivain se réunissent pour trouver une solution. Au fil des saisons, le récit aborde les thèmes de la différence et du handicap. Deux musiciens créent un univers sonore où bruissements et cris d’animaux deviennent matière musicale pour rentrer en dialogue avec le texte.OrphéeForme hors les murs du texte “La mort n’est que la mort si l’amour lui survit” de Jean-Pierre Siméon.
  • Les 12 et 13 septembre à 18h (Cie Rêve Mobile)
    Trois comédiens iront à la rencontre des spectateurs afin de leur transmettre les moments marquants de l’existence d’Orphée. Chaque épisode plongera le spectateur dans un univers très différent, entrecoupé par des chants et de la danse. De la naissance de sa vocation de poète, aux prodiges qu’il accomplit, en passant par sa rencontre amoureuse avec Eurydice, sa tentative d’ aller la chercher dans les enfers, puis sa propre mort, le destin d’Orphée fascine et émerveille et nous interroge sur la notion de courage.

 

A FAIRE AUSSI AU PARC FLORAL ET DANS LES ENVIRONS

 

Infos pratiques

Écrire un commentaire